Pourquoi l’huile essentielle est efficace contre le ronflement ?

Le ronflement ou la ronchopathie concerne aujourd’hui plus de 60% des hommes et 40% des femmes qui ont plus de 40 ans. Se caractérisant par un bruit respiratoire lors du sommeil, son niveau de nuisance sonore pourrait atteindre facilement les 45 à 60 décibels. Dans certains cas, il peut même s’élever jusqu’à 90 décibels.

huile essentielle contre le ronflement

A la fois gênant pour le concerné que pour son entourage, l’usage d’huile essentielle est actuellement l’une des meilleures méthodes pour lutter contre le ronflement. Vous avez essayé Les remèdes de grand-mère pour arrêter de ronfler ? Il existe également plusieurs variantes d’huiles essentielles qui interagissent ensemble pour diminuer ou stopper entièrement le ronflement pendant la nuit.

Pourquoi faut il traiter le ronflement ?

Les différents types de ronflement qu’il faut connaitre

Avant de parler de traitement, il est avant tout intéressant de connaitre les différents types de ronflement. Avant tout, il le ronflement occasionnel. Pouvant être engendré par la fatigue ou un rhume, son niveau sonore dépasse très rarement les 50 décibels. Après, il y a le ronflement modéré qui concerne principalement les fumeurs et les personnes sujettes à un stress. Enfin on a le ronflement chronique. Susceptible de cacher une maladie, il se manifeste toutes les nuits et peut avoir un niveau de nuisance sonore de 50 à 60 décibels.

Les intérêts de traiter le ronflement

Même si le ronflement est modéré, il pourrait annoncer un début de syndrome d’apnée obstructive du sommeil ou SAOC. Se caractérisant par un micro arrêt respiratoire, avec le temps, il peut entrainer une trouble du sommeil et pourrait être très désagréable pour l’entourage de l’individu. A part cela, le ronflement est aussi un signe apparent d’une éventuelle maladie cardio vasculaire comme l’hypertension artérielle. Par rapport à tout cela, donc, il est plus que conseiller de le traiter.

Les meilleures huiles essentielles qui atténuent le ronflement

Selon des études scientifiques ainsi qu’une multitude d’essais cliniques, il a été prouvé que certaines huiles essentielles sont réellement efficaces pour atténuer ou même stopper le ronflement.

L’huile essentielle à base d’eucalyptus favorise la décongestion des voies respiratoires

L’eucalyptus est une plante qui contient un éther cyclique dénommé le 1,8-cinéole. Depuis la nuit des temps, cette molécule est réputée pour avoir la vertu de décongestionner les voies respiratoires dont le nez et la gorge. En expulsant les muqueuses nasales, l’huile à base d’eucalyptus permet au sujet concerné de mieux respirer la nuit et de moins ronfler. Pouvant exister sous plusieurs variantes, pour plus d’efficacité, il serait plus judicieux d’opter pour une l’huile essentielle d’Eucalyptus smithii car elle est plus concentrée en 1,8-cinéole.

Huile essentielle de Marjolaine à coquilles : pour mieux respirer la nuit

Pour qu’elle soit efficace, on applique souvent cette huile 30 minutes avant de se coucher. Lors du sommeil donc, elle relaxe et détend les muscles respiratoires et cela pourrait grandement atténuer l’apnée du sommeil et le ronflement. 

L’huile à base de Pin sylvestre traite les affections respiratoires

Très complémentaire à l’huile essentielle d’Eucalyptus, l’huile de pin sylvestre agit directement sur les bronches ce qui améliore considérablement la qualité de respiration pendant le sommeil.

L’huile de menthe poivrée décongestionne le nez

Outre le rhume, la pollution et les pollens pourraient aussi congestionner très facilement le nez. En conséquence si on est un ronfleur chronique, le niveau de nuisance sonore pourrait considérablement s’augmenter. Et c’est par rapport à cela donc, qu’il devient nécessaire d’utiliser de l’huile essentielle à base de menthe poivrée

L’huile essentielle de Bergamote décontracte les muscles respiratoires

Mise à part le nez bouché, lorsque le diaphragme se contracte, il serait quasi inévitable de ne pas ronfler la nuit. Et grâce à cette huile essentielle de Bergamote, ce muscle respiratoire pourrait être plus décontracté. De plus, outre cette vertu, elle a également la vertu d’atténuer le stress et l’angoisse.

L’huile d’amende douce favorise l’évacuation des mucus

Souvent utilisée par voie cutanée, l’huile d’amende douce est réputée pour faire évacuer plus facilement les mucus dans le nez et dans la gorge. A cet effet, elle pourrait grandement contribuer pour atténuer le ronflement.

synergie huile contre le ronflement

Peut on concocter soi même son huile essentielle contre le ronflement ?

Même s’il existe aujourd’hui sur le marché des flacons d’huiles essentielles qui sont à la fois composées d’essence d’eucalyptus, de menthe poivrée, de bergamote et de pin de sylvestre, vous pouvez bien évidement concocter votre propre préparation. Par contre, si vous envisagez d’effectuer cette synergie d’huiles essentielles, il est strictement recommandé de bien respecter les dosages afin de prévenir tout problème.

Usage d’huile essentielle pour lutter contre le ronflement : les contre-indications

En principe, l’application d’huile essentielle contre le ronflement n’est pas contre-indiquée pour la grande majorité des gens. Toutefois, son usage est strictement décommandé pour les femmes enceintes et qui allaitent ainsi que les enfants de moins de 6 ans. A part cela, si vous êtes atteint d’une maladie respiratoire chronique, avant d’utiliser cette synergie d’huile essentielle, il est conseillé de demander l’avis de votre médecin traitant. Enfin, si vous poursuivez un traitement particulier, mieux vaut attendre car il est n’est pas conseillé de l’associer avec d’autres médicaments.

Quelles sont les autres méthodes naturelles pour stopper naturellement le ronflement ?

Outre l’usage d’huile essentielle, il est aussi possible de traiter naturellement le ronflement avec d’autres thérapies comme :

  • L’acupuncture, acupression et le massage
  • La consommation de vinaigre de cidre et du miel
  • Et le port d’une orthèse anti ronflement.

A part cela, pour que les traitements soient bien efficaces, derrières, il faut également changer de comportement. Parmi les plus importants, il y a avant tout l’adoption d’une bonne hygiène alimentaire. Aussi, tant que possible, il faut limiter au maximum la consommation de tabac et d’alcool.

Laisser un commentaire