Les remèdes de grand-mère pour arrêter de ronfler !

Bien que le ronflement ne soit pas reconnu comme une maladie, le ronflement peut rendre votre quotidien vraiment désagréable. En effet, le ronflement n’est agréable ni pour ceux qui souffrent de cette habitude, ni pour ceux qui dorment dans la même chambre. Pour surmonter cet inconvénient et ce problème, nous avons lister de nombreux remèdes de grand-mère pour arrêter de ronfler !

Les remèdes de grand-mère pour arrêter de ronfler

Le ronflement, une phase du sommeil qui pose des problèmes à ceux qui ont des troubles respiratoires et ceux qui partagent leur chambre ! Le ronflement peut avoir des lourdes conséquences sur la vie de couple. Le ronflement n’est que rarement considéré comme un véritable problème et sachez qu’un peu moins d’un adulte sur deux ronfle ! Dans les cas les plus graves, la personne peut être victime d’apnée du sommeil : un trouble respiratoire du sommeil qui se caractérise par des pauses d’au moins dix secondes pendant le sommeil.

remèdes grand mère pour arrêter de ronfler

Beaucoup de personnes se demandent s’il est possible d’arrêter de ronfler ou si c’est quelque chose d’utopique et d’irréalisable en même temps. Les remèdes de grand-mère, en ce sens, peuvent aider car ils constituent une source précieuse de conseils et de suggestions pour arrêter les ronflements et dormir profondément pour le bien-être de tous.

Les grands-mères ont une grande expérience en général et quand il s’agit de ronflements, elles sont en général de véritables expertes ! C’est pourquoi, il peut valoir le coup d’écouter sa grand-mère afin de suivre ses conseils et remèdes naturels avant d’acheter des produits et dispositifs anti-ronflements, qui ne sont pas toujours efficaces.

remède grand mère thé orties

Certains de ces remèdes de grand-mère peuvent être réellement utiles pour limiter ou arrêter le ronflement. Il s’agit de solutions artisanales et naturelles, comme le thé aux orties par exemple qui aide à arrêter le ronflement.

oignon

Selon la tradition, couper un oignon et en mettre une partie sur la table de chevet aide à arrêter le ronflement car ce légume dégage une odeur si forte qu’il empêche le ronflement. En bref, les remèdes de grand-mère sont très naturels et peuvent se révéler efficaces pour retrouver le le sommeil et éviter les nuits blanches de ceux qui dorment à côté.

Les inhalations, en plus d’être un vrai remède de grand-mère, peuvent se révéler très efficaces pour arrêter les ronflements ! Il suffit de remplir un grand bol avec de l’eau et du bicarbonate de soude, puis courber la tête au milieu du bol. Pour des résultats plus efficaces, il est conseillé de placer un chiffon sur la tête puis de respirer en privilégiant privilégier la respiration nasale.

huile essentielle anti-ronflement

Les huiles essentielles, comme la Perilla, constituent un autre excellent remède ! Ces huiles essentielles dégagent les voies nasales et sont également efficaces contre les allergies et les rhumes.

Si les ronflements nocturnes sont causés par une congestion nasale ou un rhume, vous pouvez utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée. Son effet balsamique soulage la congestion et le mal de gorge. En dégageant les voies respiratoires, le ronflement cessera également.

Si l’obstruction des voies respiratoires est due à la congestion, au rhume et à la sinusite, il peut être judicieux de renforcer le système immunitaire. Dans ce cas, vous pouvez également prendre un supplément de vitamine C.

L’huile essentielle d’eucalyptus également peut représenter un remède de grand-mère efficace ! Parfois, le ronflement peut être causé par un air trop sec. Dans ce cas, il peut être judicieux d’installer un déshumidificateur ou un vaporisateur dans la chambre. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus. Ainsi, l’air sera moins sec et aussi chargé d’une bonne odeur balsamique.

Un autre remède grand-mère peu connu, est de mélanger l’huile d’olive à l’herbe de grâce, laisser macérer le tout pendant deux semaines puis filtrer le mélange avec un tamis et appliquer le liquide des deux côtés du nez avant de s’endormir. Cela aidera à trouver le sommeil et cela devrait vous aider pour éviter les ronflements.

Un autre remède grand-mère : une solution saline. En cas d’obstruction nasale, vous pouvez préparer des gouttes pour dégager les voies respiratoires et hydrater le pharynx. Dissoudre une demi-cuillère à café de sel dans une tasse d’eau. Mettez-le dans un flacon grâce à un nébuliseur (ou brumisateur) et vaporisez-le une fois dans le nez et la gorge. Pour se dégager le nez, mélangez également 2 gouttes d’huile essentielle de citron avec 2 gouttes d’huile d’amande douce et inhalez 1 goutte du mélange dans chaque narine.

couple et ronflement

En plus de ces remèdes de grand-mère, il est également conseillé de se coucher tôt le soir et d’éviter, avant de se coucher, de cuisiner des repas abondants et caloriques qui ne vous aideront pas à bien dormir. Évitez de consommer de l’alcool et essayez de boire une décoction ou un thé chaud pour ne pas ronfler. Grâce à ces solutions, vous pouvez arrêter de ronfler et dormir paisiblement !

Laisser un commentaire