Matelas mousse : test, avis & prix 2022

Il est important de bien sélectionner son type de matelas. Pourquoi ? La raison est toute simple. En effet, le type de matelas sur lequel nous dormons chaque nuit à une influence directe sur notre sommeil. Je dois vous le concéder : il n’est pas du tout aisé d’effectuer ce choix. Aujourd’hui, les technologies de fabrication de matelas sont assez diverses et variées. Vous pouvez vous y perdre facilement si vous ne disposez pas d’un bon guide d’achat ou d’un minimum de connaissance en la matière. Je vais vous présenter ici les matelas mousses. Ils sont issus d’une des technologies les plus convoitées dans l’univers des matelas : la mousse. Voici pour vous, plus de détails. Suivez !

Les meilleurs matelas mousse en2022

Pour commencer, laissez-moi vous décrire un peu ce qui a suscité mon choix. En effet, les matelas en mousse sont aujourd’hui très répandus dans le commerce. Puisqu’il n’est pas facile de choisir le bon type de matelas, vous les retrouverez assez facilement. Mais ce n’est pas là que se situe la  raison fondamentale de ce choix.

La technologie mousse est reconnue pour s’adapter à tous les types de morphologies ou de corpulences. De plus, cette matière première coute relativement moins cher, ce qui entraine un rapport qualité/prix convenable à tous les budgets. Tout le monde peut utiliser ce type de matelas !

Par ailleurs, pour la réalisation, les fabricants emploient un certain nombre de types de mousse. Et, pour prétendre bien reconnaitre ces matelas, je dois d’abord vous les faire connaitre. On y va !

Quelle est la composition des matelas en mousse ?

La plupart des acheteurs éprouvent souvent un grand mal à trouver le nouveau matelas qui leur conviendrait le mieux. Les paramètres de sélections à considérer sont souvent très nombreux. C’est réel, en général, il y a beaucoup d’informations qui par moments se retrouvent en contradiction. Je dois avouer également que trouver le modèle ainsi que le confort souhaité peut être fortement tributaire de chaque individu.

Si je laisse de côté les dimensions (épaisseurs, longueurs et largeurs) et la gamme de prix, la technologie du matelas occupe aussi une place prépondérante dans le processus d’achat. La composition de votre futur matelas à une incidence directe sur sa fermeté, sur sa douceur et sur sa densité.

D’ailleurs, outre la mousse, j’aimerais bien rappeler qu’il existe d’autres technologies de conception des matelas. Il s’agit des modèles en latex, des modèles à ressort, et des modèles hybrides (qui combinent 2, voir même, 3 différentes technologies de conception). En revenant à notre sujet du jour, il faut savoir qu’il existe 3 différents types de matelas en mousse :

  • Les matelas en mousse à mémoire de forme ;
  • Les matelas en mousse polyuréthane ;
  • Les matelas en mousse polyéther.

Je vous propose donc ci-dessous, des détails sur chacun de ses types de mousses, leurs avantages ainsi que leurs inconvénients, histoire de permettre à chacun et à tous de mieux appréhender l’impact de ses derniers sur notre sommeil.

Les types de matelas en mousse

Tel que je l’ai souligné plus haut, les matelas en mousse sont les modèles les plus disponibles sur le marché actuel. On doit cette grande disponibilité notamment au matériau (facile à fabriquer), au prix et à la masse.

En effet, contrairement aux autres types de matelas, ceux-ci reviennent moins chers aux consommateurs. Ils ne pèsent pas non plus trop, ce qui rend leur transport et leur livraison moins pénible pendant un aménagement ou lors d’un déménagement. Aussi, peu importe votre modèle de fond de lit, sachez que vous trouverez forcément le matelas en mousse qui ira avec.

Matelas mousse

À l’inverse de ce que pensent certains profanes, je dois préciser le fait qu’il existe une profonde différence entre les trois formes de mousses citées ci-dessus. Elles se ressentent souvent au niveau de leur solidité et de leur densité. La solidité dont je parle ici représente la capacité du matelas à regagner sa forme initiale à chaque fois que vous vous levez.

Par ailleurs, que ce soit la mousse en polyéther, la mousse en polyuréthane ou la mousse à mémoire de forme, il faut savoir que chacune d’elles possède un point en commun. Ce dernier est aussi leur plus grand défaut. Il s’agit en effet de leur source de fabrication qui est essentiellement pétrochimique. Les produits ainsi que les émanations chimiques toxiques ne doivent pas être traités avec indifférence.

Les matelas en mousse à mémoire de forme

Parmi les trois types de mousses employées par les producteurs et les sociétés de conception, c’est celle à mémoire de forme qui possède la plus haute densité. En effet, elle dépasse les 50 kg/m3. D’ailleurs, ne soyez pas surpris si lors de l’achat on vous parle de matelas viscoélastique. C’est leur deuxième dénomination.

Avec une telle densité, les matelas en mousse à mémoire de forme s’adaptent à toutes les corpulences ainsi qu’à n’importe laquelle de vos positions de sommeil. Cette matière offre une très grande fermeté et un excellent niveau de confort.

Si vous êtes curieux, vous vous serez déjà demandé : mais pourquoi cette dénomination ? “Mousse à mémoire de forme”. Et si vous faites légèrement attention, vous remarquerez que cela est dû à sa capacité de s’adapter aux différentes courbures de notre corps pendant le sommeil et de reprendre rapidement sa forme initiale sans laisser de déformation.

À l’instar de la mousse polyuréthane, cette dernière a également la capacité de garder l’humidité ainsi que la chaleur. Mais cela pourrait ne pas plaire à certaines personnes. À ceux-là, je recommanderais des modèles plus naturels comme notamment les matelas en latex.

L’humidité dans un matelas peut être la cause de la présence de bactéries ou de parasites de tout genre. Mais il n’y a pas que cela, elle agit également sur le confort. Un matelas qui conserve l’humidité aura une tendance à durcir en période de fraicheur et à être moelleux en période de chaleur.

D’après les experts, les matelas en mousse à mémoire de formes doivent être fortement recommandés à toute personne souffrant de douleurs au niveau du dos. Pendant nos nuits de sommeil, ils facilitent de même la circulation du sang. Tout ceci découle de leur grande densité qui minimise les forces exercées par le corps.

Les seuls inconvénients que je connaisse pour ces matelas concernent leur composition et leur faible aération. Ils sont en effet constitués de plus d’une soixantaine de composés chimiques distincts. C’est pour cela que je ne pourrai pas les recommander pour vous si jamais vous êtes régulièrement en proie aux allergies.

Les matelas en mousse polyuréthane

Les matelas en mousse polyuréthane possèdent une bonne fermeté et sont aussi très élastiques. À l’opposé des polyéthers, ces cellules à elle (la mousse polyuréthane) sont perméables. Ce qui lui confère une densité pouvant atteindre les 60 kg/m3. Nonobstant, elle ne dure généralement pas plus de 7 ans.

L’une des choses que je déplore encore chez les matelas en mousse polyuréthane concerne leur structure à cellules ouvertes. Cette dernière est fortement sensible à l’humidité. Du coup, si comme moi vous avez souvent très chaud ou vous avez une tendance à transpirer la nuit, cela risque d’être un véritable gène pour vous.

Il existe tout de même une solution simple pour combattre cela et profiter pleinement de votre matelas. Elle consiste à avoir un sommier offrant une très bonne aération. Par ailleurs, devrais-je ajouter une fois de plus que l’humidité est un facteur de la croissance et du développement de certains acariens ?

Ici également, à moins d’avoir le sommier qu’il faut, je déconseillerais les matelas en mousse polyuréthane à ceux qui souffrent souvent d’allergie. Enfin, comme la mousse à mémoire de forme, le polyuréthane n’est pas non plus un produit chimique sain. Il renferme un bon nombre de composés chimiques non anodin pour l’environnement.

Les matelas en mousse polyéther

Les matelas en mousse polyéther possèdent une structure interne constituée de cellules fermées contrairement aux modèles en polyuréthanes. Ils sont les modèles de matelas en mousse généralement rencontré en entrée de gamme.

En effet, leur structure interne n’offre pas un excellent confort. De plus, ils n’ont pas une durée de vie trop élevée.

Matelas mousse

Concernant la densité, il faut dire que celle des matelas en mousse polyéther ne dépasse pas les 35 kg/m3. Je les recommanderai donc pour une utilisation par les enfants. Sinon, vous pouvez les utiliser aussi pour meubler une résidence secondaire. Ce que je veux dire en fait, c’est que ce type de matelas ne pourra pas résister à une utilisation quotidienne, puisque la mousse polyéther s’affaisse très vite lorsqu’elle est très sollicitée.

Dans le processus de fabrication des matelas en mousse polyéther, un grand nombre de produits chimiques sont employés comme additifs. Logiquement, ces derniers se retrouvent dans l’atmosphère de la chambre. Alors, certaines particules fines ainsi que des composés volatils seront déversés dans votre chambre au fur et à mesure que votre matelas se détériore.

C’est pour éviter cette situation que certains fabricants combinent la mousse polyéther au latex naturel. Cela crée un certain équilibre et améliore la qualité globale du matelas.

Confort des matelas en mousse

Afin de choisir le matelas en mousse qui vous conviendrait le plus, il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre de critères. Parmi eux, il y a la morphologie, le confort et l’indépendance de couchage.

Pour faire simple, je dirai que le confort d’un matelas se ressent directement lorsque nous posons notre corps dessus. Cette sensation est fortement tributaire de son épaisseur ainsi que de sa qualité (ferme ou moelleux).

Aussi, je pourrai ajouter que moins un matelas possède d’épaisseur, moins il sera confortable. Pour les matelas en mousse, il suffit de vous référer à la fiche technique pour avoir une idée sur sa qualité. Elle est souvent marquée en gramme par mètre carré (g/m²).

La fermeté et la densité des matelas en mousse

L’échelle de fermeté des matelas, quel que soit leur type, va du souple à l’ultra ferme. Son choix doit être fait selon votre taille et votre poids corporel. Quoi qu’il en soit, si vous êtes un adulte, je vous recommanderai directement un modèle dont la densité dépasse les 35 kg/m3 Cela vous permet de bénéficier d’un peu de confort.

Si vous êtes plutôt corpulent, je vous enverrai vers les modèles de matelas en mousse ferme. Quant à ceux qui sont un peu moins corpulents et aux enfants, les modèles légèrement fermes, dans la moyenne des 60 kg/m3 sera parfait. Aussi, il faudra ajouter que la durée de vie d’un matelas, quel que soit son type, est tributaire de la valeur de sa densité. Prêtez-y donc attention!

Si vous voulez partager votre matelas à deux, je vous recommanderais un matelas en mousse à mémoire de forme. Ils possèdent une autonomie de couchage que je juge très idéale. Pendant la nuit, personne ne risque de perturber le sommeil de l’autre. Je ne pourrai pas en dire autant pour les modèles en polyuréthane et en polyéther. Ils ne sont pas assez denses pour amortir les mouvements totalement.

Gamme de prix et couleur

Le prix : voilà un critère de sélection qui n’est pas des moindres. Il serait compliqué de donner avec exactitude le prix des matelas en mousse puisque ce dernier dépend aussi bien des marques, des dimensions que de la fermeté et de la densité.

Mais, si je dois faire une estimation en fonction de la gamme, je dirai qu’en entrée de gamme il faudra prévoir en moyenne entre 79 et 360 euros. Pour les modèles haut de gamme, quel que soit le type de mousse (à mémoire de forme, en polyéther ou en polyuréthane), le prix tournera autour de 150 à 620 euros en moyenne. Et pour finir, sachez que les modèles luxueux, très haut de gamme peuvent aller jusqu’à franchir la barre des 3000 euros.

Les matelas en mousse sont disponibles dans le commerce sous différents coloris. Le plus souvent, vous les verrez en gris, en blanc, en beige et parfois en rouge.

Pour finir, je dois rappeler que les matelas en mousse sont disponibles en grande quantité sur le marché. Vous ne pouvez donc pas en manquer. Aussi, comme nous venons de voir ensemble, il en existe de trois types et chacun d’eux possède ses avantages ainsi que ses inconvénients. Avec mes explications, je suis certain que vous serez assez éclairé pour effectuer à présent le bon choix selon vos besoins.

Vous pouvez lire aussi